Rapport

Index Mondial de complexité de la Paie

English 5,19 MB

Lire la totalité

Publié tous les deux ans en association avec la Global Payroll Management Institute (GMPI), l'American Payroll Association, la Canadian Payroll Association et la Chartered Institute of Payroll Professionnals (CIPP), cet Index établit le classement des 40 pays les plus à risque au niveau de la complexité de la paie.

Conclusions principales de l’étude :

  • Le RGPD a eu des conséquences significatives sur la manière d’appréhender la gestion des données personnelles en Europe et au-delà ;
  • Un tiers des gouvernements n’a pas de planning précis concernant les changements fiscaux et légaux ;
  • Dans certains cas, on note la multiplication de la « micro-législation », à l’échelle d’une ville, ainsi que des règles régionales et nationales ;
  • La paie dans le Cloud est en hausse, avec 34 %, contre 33 % en local et 11 % toujours à la main ;
  • Les fusions et acquisitions et les changements organisationnels accélèrent les projets de mise à niveau du traitement de la paie, les États-Unis étant les plus préoccupés par les risques de non-conformité liés au traitement de la paie ;
  • La lutte pour les meilleurs talents pousse les employeurs à offrir des salaires flexibles, basés sur un système de primes ;
  • On note une hausse des calculs rétroactifs. 10 % des entreprises aux États-Unis, en Asie et en Europe de l’Est exécutent désormais la paie chaque semaine, voire chaque jour.